Passerelle cyclo-piétonne Rives Ardentes a été installé

Prev Next

Ce mercredi, NEO-LEGIA, le consortium de Willemen Groep, Jan De Nul Group et CIT-Blaton, a posé avec succès la passerelle cyclo-piétonne sur la ‘Darse de Meuse’. Cette passerelle forme un lien de mobilité douce pour permettre aux Liégeoises et aux Liégeois de jouir des aménagements du nouveau quartier Rives Ardentes. Grâce à son implantation à proximité du futur arrêt de tram ‘Astrid’, les Liégeoises et les Liégeois auront un accès facile aux nouvelles zones piétonnes vertes le long de la Meuse. Dans ce projet de réhabilitation urbaine, l’écologie et la viabilité sont des centres d’attention dont la ‘Passerelle des Reflets’ constitue un pilier évident.

En mars, deux transports exceptionnels ont amené, de nuit, la passerelle sur le chantier, où les entrepreneurs l’ont assemblée. La passerelle a une longueur de 57 m et pèse environ 110 tonnes. Ce mercredi, deux grues de l’entreprise CSM Steelstructures l’ont hissée en position définitive.

De par son tirant d’air, la conception de la passerelle permet un passage facile pour la navigation de plaisance. Elle sera accessible à tous les usagers de mobilité douce: cyclistes, piétons, trottinettes et personnes à mobilité réduite, via des rampes naturelles du côté du parc et par une rampe et des escaliers du côté de l’arrêt de tram.
L’escalier sera posé prochainement et tous les essais nécessaires seront réalisés. La passerelle, tout comme le Parc Astrid rénové, seront ouverts au public d’ici la fin de l’année 2023.

Valérie Loriaux, Project Manager Rives Ardentes: «Une fois achevée, la ‘Passerelle des Reflets’ constituera un maillon important dans la mobilité douce entre le centre de Liège, les quartiers avoisinants et le nouveau quartier Rives Ardentes et ses espaces publics (parcs, promenades, places, …).»

La pose de la passerelle poursuit les travaux d’aménagement du Parc Astrid

Le partenariat public-privé avec la Ville de Liège et le Fonds européen de Développement régional (FEDER) a choisi d’intégrer des passerelles dans le projet de l’écoquartier Rives Ardentes pour une revalorisation de qualité du site et une meilleure accessibilité du domaine public. La ‘Passerelle des Reflets’ sur la Darse constitue un élément important des nouvelles infrastructures publiques sur le site de Rives Ardentes.

La passerelle est financée par le FEDER à concurrence d’un budget d’environ deux millions d’euros dans le cadre de la réhabilitation urbaine. Cheminements de promenades et nouvelles zones vertes dans et autour du Parc seront réalisés. Une nouvelle liaison avec le Pont Atlas et le Quai de Wallonie est également au programme de l’aménagement paysager global.

Rives Ardentes : synonyme d’écologie et de viabilité

En complément de la passerelle cyclo-piétonne, une attention particulière à d’autres formes de mobilité durable est prévue avec la ligne de Tram, la navette fluviale et des espaces partagés dans un site comprenant quatre-vingts pourcents de zones publiques (zones vertes, places, parcs et voiries piétonnes). Ainsi, NEO-LEGIA opte résolument pour la viabilité, l’écologie et la sécurité.  La réception complète de l’écoquartier liégeois est prévue pour 2031. Toutefois, les premiers résidents de Rives Ardentes pourraient déjà emménager début 2024 lors de la réception des premières phases du projet.

13 Avril, 2023 - 15:30

Willemen Infra est un constructeur de routes belge de premier plan, avec une présence régionale en Flandre et en Wallonie. Un atout important est que nous contrôlons tous les aspects du processus de construction. En outre, nos 1 000 collaborateurs formés et expérimentés n’hésitent pas à travailler le week-end ou la nuit pour achever leurs missions dans les délais. Par ailleurs, grâce à nos propres sites de production et de recyclage certifiés COPRO, nous sommes l’un des principaux fabricants d’asphalte et de béton de route.

Depuis 1998, Franki appartient à Willemen Groep, le plus grand groupe familial de construction en Belgique.