Bouwkroniek porte un regard architectural sur la prison de Leuze

Prev Next

Suite à la mise en service de la prison de Leuze-en-Hainaut, l’hebdomadaire de la construction et de l’industrie Bouwkroniek publie un reportage sur l’architecture du complexe dans son dernier numéro. Réalisée via un partenariat public-privé, la prison n’a pas été uniquement construite mais aussi conçue et financée par le consortium FPR Leuze, dont Willemen fait partie. C’est également lui qui est chargé de l’entretien pour les 25 prochaines années.

La nouvelle prison de Leuze-en-Hainaut s’inscrit dans le cadre d’un projet global pour une vie carcérale plus humaine, qui favorise la réinsertion des détenus. Construit en 21 mois sur un terrain de 14,47 hectares, ce complexe est un exemple de projet DBFM, où l’entrepreneur est responsable non seulement de la construction mais aussi de la conception, du financement et de l’entretien. Les gros dossiers requérant un financement important s’orientent souvent vers ce type de marché, parfois encore étendu à l’exploitation (DBFMO, ndlr).

Ces formes de collaboration intégrées ont également le vent en poupe chez Willemen Groep. Dans le cadre de projets tels que la prison de Leuze-en-Hainaut, Willemen travaille en étroite concertation avec tous les partenaires de construction, afin d’assurer l’examen simultané et approfondi des divers aspects. La valeur ajoutée de ce type de projets réside dans la codétermination critique et l’affinage de l’ensemble du projet de construction, sur la base du savoir-faire, de la connaissance et de la flexibilité. Les clients bénéficient ainsi d’un projet optimisé avec un juste équilibre entre la qualité, le timing et le prix.

Lisez le reportage dans Bouwkroniek :
Bouwkroniek_Leuze_p44.pdf
Bouwkroniek_Leuze_p45.pdf

Bouwkroniek_Leuze_p46.pdf
Bouwkroniek_Leuze_p47.pdf

Découvrez ici d’autres projets DBFM, en équipe de construction et PPP de Willemen Groep.

5 Septembre, 2014 - 10:00